BangBang : bangbangblog.com

Citadine multicolore

FANTASIA 2013 – La programmation enfin disponible !

Laurence Lebel
14 juillet 2013

Le festival de films Fantasia récidive encore une fois cette année avec plus d’une centaine de films et de documentaire qui seront présentés à la salle J-A DeSève de l’Université Concordia, mais aussi au Théâtre Impérial. C’est d’ailleurs un retour aux sources pour le festival alors que celui-ci était initialement présenté à l’Impérial durant un bon bout de temps. Yayyy !

Pour ceux qui auraient envie de se taper l’expérience complète d’un festival de films horreur/comédie/gore/science-fiction/mélange de tout ce qui existe sur Terre, il est maintenant possible de se procurer un passeport Fantasia donnant accès à tous les films du festival. Un bon coup de la part des organisateurs, on aime ça !

Et encore une fois cette année, plusieurs films seront présentés en guise de première Canadienne. Parmi ceux-ci, on remarque le mythique retour de Chucky, la petite poupée tueuse. Si les suites ont été assez décevantes, on attend celui-ci de pied ferme. Le film sera présenté le vendredi 2 août.

Aussi, étant une méga fan finie de The National, j’étais bien contente de voir que le documentaire sur le band allait être présenté à deux reprises durant le festival (le 22 juillet et le 29 juillet). «Mistaken for Strangers» a été réalisé par Tom Berninger, le frère du chanteur, et filmé durant la tournée de High Violet.

Autre film que j’attends aussi avec IMPATIENCE c’est la suite de V/H/S. Le film sera présenté le samedi 20 juillet et vraiment juste à voir la bande-annonce je me demande si je vais réussir à survivre aux 90 minutes. C’est à suivre !

Finalement, j’ai très hâte de voir The World’s End avec Simon Pegg et toute la bande qui nous a offert Shaun of the Dead et Hot Fuzz. Un must à voir le 6 août.

Fantasia aura lieu du 18 juillet au 6 août prochain et les billets pour les films seront disponible via le réseau Admission ou au comptoir dès le 16 juillet. Pour visionner les bandes-annonces et avoir l’info sur toute la programmation, je vous invite à visiter le site web du festival au fantasiafestival.com.

2 commentaires
  • Francis
    18 juillet 2013

    En tout honnêteté, j’espère que votre couverture médiatique de ce festival ira bien au-delà des choix faciles et populaires. Bien que la sélection de tous et chacun soit de l’ordre du personnel et subjectif, je ne peux m’empêcher de remarquer l’extrême facilité des suggestions mentionnées ci-haut.

    Bien que ces films semblent interessants, ce sont tous des grosses sorties du festival qui seront disponibles sur les écrans québecois durant les prochaines semaines, ou dans le cas de Curse of Chucky et VHS 2, en DVD, aisément accessibles au cours des prochains mois.

    Pourquoi ne pas parler du prolifique Takashi Miike, un enfant chéri du festival, qui présentera Shield of Straw en première Nord-Américaine? Ou de Thanatomorphose, de Éric Falardeau, avec des effets de Rémy Couture, talent québecois qui fut acquitté des accusations de corruption de moeurs portées contre lui pour ces effets spéciaux aussi déroutants que réalistes? Ou de Les Gouffres, film français racontant l’histoire surprenante d’une femme qui se fait poursuivre par des trous (!!!)?

    Ce ne sont là que 3 des films présentés que je mentionne ici au hasard. Le DVD inclus avec le programme présente plus de 99 avant-goûts!

    Il y a des dizaines de films originaux qui sortent des sentiers bâtus et qui permettent à des talents internationaux, émergents et originaux de faire parler d’eux.
    Depuis 1996, Fantasia est une vitrine incroyable qui nous permet de témoigner de ces films, qui ont souvent peu ou pas de visibilité dans notre paysage culturel.

    Alors, pourquoi s’attarder au grosses pointures? Étant un festival en marge, j’imagine que vous avez accès à une passe média ou un truc du genre. Même si ceci est un blogue culturel, vous avez une certaine responsabilité journalistique. Je souhaite alors que vos prochains papiers couvrant Fantasia feront preuves d’une meilleure ouverture et de moins d’évidence, comme beaucoup de gens qui eux doivent débourser des centaines des dollars pour accèder à la totalité des films présentés.

    S’il-vous-plait, cette passe, faites-en bonne usage. Challengez-vous. Challengez-nous. Merci.

  • Laurence Lebel
    18 juillet 2013

    Bonjour Francis,

    Merci beaucoup pour ton commentaire, je le trouve très pertinent. Effectivement, les films qui sont indiqués dans mon billet sont tous des blockbusters, mais ils ne figurent pas tous dans ma liste de films à voir, principalement à cause de conflits d’horaire. Ma sélection est un choix tout d’abord personnel, mais elle dépend aussi de mon horaire de travail et du temps que je peux accorder à la couverture du festival. La facilité de mes choix y va aussi avec la disponibilité et l’horaire du festival. Plusieurs films ne sont présentés qu’une fois cette année et à des heures où il m’est impossible d’y assister. Cela n’aide en rien ma couverture, mais la curiosité m’amènera certainement à aller voir autre chose à des moments plus opportuns. J’ai couvert Fantasia l’an dernier et j’avais répété maintes et maintes fois dans mes couvertures que je ne suis pas un érudit du cinéma, il m’est impossible de faire des références ou des comparatifs, car ma connaissance du cinéma de ce genre se limite à très basse. Reste que j’ai la curiosité et l’envie d’en voir plus. La nature de mes billets reste aussi humoristique et plus d’opinions qu’un billet critique. Alors ne t’inquiète pas, le festival me challenge à tous les ans.

    Merci de ton commentaire,
    Laurence

Citadine multicolore

Laurence Lebel

Un vent de fraicheur dans ta moustache.

À propos

Liens